Yves Viollier "Raymonde"

"Oh Dieu, pourquoi donc en mourant ne nous as-tu pas mués en dieux ! Ma trajectoire quand je m'éfforce de toute mon âme de la maintenir en droit ligne, si je me retourne elle ressemble à ces sillages laissés par les avions, dont le trait un instant précis, peu à peu se dissout, devient flou. Et tout est à refaire, tout s'efface, tout se ternit. Seigneur, donne moi un bout de ton crayon à la pointe si bien taillée, et guide ma main, que je fasse le portrait de ta création, que ce que j'écris te ressemble" Yves Viollier "Raymonde"



"Il va sans dire que la vie n'étant pas une bibliothèque rose elle ne respecte guère ces intentions édifiantes" François Nourissier in "Musée de l'homme"

mardi 22 septembre 2009

JACQUES BREL ce sacré monument...

J'adore cette version ! On oublie que Jacques Brel avait un immense sens de l'humour. Comme quoi humour et classe sans faire dans le populeux c'est possible mais il faut avoir assez de culture, d'instruction pour ça !

1 commentaire:

cath06 a dit…

Je ne connaissais pas cette version trèsamusant
merci
Amitiés
Cathy

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails